Carnegie Museum of Art, Pittsburgh (États-Unis)
Votez pour cet élément
Carnegie Museum of Art, Pittsburgh (États-Unis) Image 1
Par HoboJones — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7593790

X : 2816 - Y : 2112 - Poids : 1,6 Mo
4400 Forbes Ave
15213 Pittsburgh, Pennsylvania
États-Unis

Horaires :
Lundi et mercredi à dimanche : 10h00 à 17h00.
jeudi jusqu'à 20h00.


Fermeture :
Mardi
Pâques, Thanksgiving, Noël et Nouvel An.


Les tableaux de ce lieu de conservation :
Le Moulin de la Galette


En savoir plus :



Notes :
Le Carnegie Museum of Art est un musée d'art américain situé à Pittsburgh, en Pennsylvanie, dans le quartier d'Oakland. Il a été fondé en 1895 par l'industriel et philanthrope Andrew Carnegie (1835-1919). Le musée possède une importante collection d'art contemporain, y compris des films et de l'art vidéo.

Les origines du musée remontent à une idée d'Andrew Carnegie de 1886 : « Je pense à associer au projet d'une bibliothèque celui d'une galerie d'art où serait conservé les traces du progrès et du développement de l'art pictural en Amérique. » Inaugurée le 5 novembre 1895, la galerie fut d'abord abritée dans le bâtiment principal des bibliothèques Carnegie de Pittsburgh, à Oakland. Comme Carnegie songeait à une collection formée des « vieux maîtres de demain », on peut considérer que le Carnegie Museum of Art est le premier musée d'art moderne des États-Unis. Le musée a connu une importante expansion en 1907, avec l'addition des Halls de l'architecture et de la sculpture et des Bruce Galleries, toujours avec des fonds offerts par Carnegie.

Sous la direction de Leon Arkus fut construite la Sarah Mellon Scaife Gallery (11 600 m2), une addition au Carnegie Institute. Conçue par l'architecte Edward Larrabee Barnes, elle a ouvert en 1974, faisant plus que doubler la surface d'exposition et y ajoutant un espace pour les enfants, un amphithéâtre, des bureaux, un café et une librairie. Le critique d'art du New York Times John Russell (1919-2008) a décrit la galerie comme un « paradis sans défaut ». Elle a été rénovée plusieurs fois depuis sa création, la dernière en 2004.

Aujourd'hui le musée cultive l'amour de l'art contemporain d'Andrew Carnegie en organisant régulièrement l'exposition Carnegie International (dernièrement en 1999-2000, 2004-2005 et 2010). De nombreuses œuvres exposées à cette occasion ont été acquises pour les collections permanentes du musée, notamment Le Naufrage de Winslow Homer (1896) et Arrangement in Black: Portrait of Señor Pablo de Sarasate de Whistler (1884).

Ajouter un Commentaire

Réagissez ! Vos commentaires sont les bienvenus. Ils seront validés par un administrateur avant d'être publiés.


Code de sécurité
Rafraîchir